Quelle type d’huile d’olive offrir ? Pour quel usage ?

Publié le : 08 novembre 20215 mins de lecture

L’huile d’olive est un produit consommable obtenu à base de fruit d’oliviers après trituration dans un moulin à huile. C’est désormais le type d’huile le plus recommandé au marché. Sur ce, faut-il déjà mieux comprendre le type d’huile à offrir et son usage ?

Différentes catégories d’huile d’olive consommables

Il existe de nombreux types d’huile d’olive qui se diffèrent suivant les critères préétablis par voie réglementaire. À savoir : l’huile d’olive vierge, l’huile d’olive raffinée, l’huile de grignon, l’huile de grignon d’olive, l’huile d’olive mélangée avec l’huile d’olive vierge et celle raffinée, l’huile de grignon d’olive raffinée et bien d’autres.

  • Le modèle vierge : est le fruit d’un procédé mécanique ou physique du fruit d’olivier qui ne risque pas de l’altérer ou de le traiter par lavage ou filtration ou centrifugation ou encore la décantation. En effet, sa qualité se justifie par : le faible taux d’acidité de l’huile, l’intensité maximale du défaut organoleptique et la présence de fruité) ;
  • Le modèle olive raffiné : doit passer à une procédure de raffinage industriel pour obtenir un faible taux d’acidité ;
  • Le modèle de grignon d’olive brut : a été traité au solvant de grignon d’olive ;
  • L’huile d’olive composée : est obtenue par coupage d’huile d’olive vierge et celle raffinée ;
  • Le modèle de grignon d’olive : est devenu consommable après coupage d’huile d’olive vierge avec celle raffinée ;
  • Le modèle grignon d’olive raffiné : s’obtient également par raffinage d’huile de grignon d’olive brute…

Spécificités de l’huile d’olive

Tout d’abord, elle peut servir à des fins gastronomiques et sanitaires. Ensuite, pour produire un litre d’huile d’olive, il en faut 4 à 10 kg d’olives présentant une meilleure condition de maturité. Puis, la méthode d’extraction validée selon la législation Européenne peut être une extraction a froid (un système centrifuge et continu) ou par une première pression à froid (avec des presses) et ce, avec une température en dessous de 27 °C.

Aussi, les modèles vierges et extra-vierges doivent mentionner la provenance (mention du pays d’origine, mention de l’aire géographique, etc.) pour bien s’assurer de la qualité. De plus, elle peut être utilisée dans la version bien cuite (friture ou cuisson de légume ou encore cuisson de viande) ou dans celle tout crue (pour la préparation des sauces de salades ou remplacer l’utilisation des beurres dans les pâtes).

Enfin, côté dégustation, elle se caractérise par son goût amer, l’arôme rappelant la tomate ou la pomme ainsi que la sensation tactile et kinesthésique…

Différentes utilisations d’huile d’olive

De primes abords, l’huile d’olive rentre dans la base des recettes méditerranéennes. Ensuite, elle est également très bénéfique pour la santé humaine. En effet, elle peut : lutter contre le cancer, stabiliser la qualité de la cuisson, lutter contre le cholestérol, jouer un rôle anti-inflammatoire, prévenir contre l’ostéoporose, limiter le risque de maladie coronarienne, lutter contre les maladies cardio-vasculaires et servir de laxatif naturel. Puis, les Grecs antiques, Romains, Phéniciens ou Berbères l’utilisent également pour des fins cosmétiques et pour allumer les chandeliers.

En effet, elle peut servir de traitement du visage (comme hydratant ou démaquillant des yeux ou réparateurs des talons fissurés), de traitement de la chevelure et des ongles… De plus, elle est très prisée et sollicitée dans la préparation de l’assaisonnement, la friture, la préparation des desserts ou encore dans la cuisson au four.

Plan du site